Ressources            Membres

LEglise_336x455L’Église : doit-on vraiment s’en soucier ?

De nos jours, plusieurs disent « oui » à Jésus-Christ et « non » à l’Église ! On assiste en quelque sorte à la séparation de la foi et de l’Église ou de la foi personnelle et communautaire. Mais peut-on vraiment s’ouvrir à Jésus-Christ sans se soucier de l’Église ? Qu’en dit la Bible ?

Qu’est-ce que l’Église ?

L’Église est une communauté de croyants voulue et instituée par Jésus-Christ. Il a dit lui-même : « Je bâtirai mon Église ». Cette Église existe dans sa forme universelle et locale (Matthieu 16. 18 ; Éphésiens 2. 19-22).

L’Église est l’ensemble de tous ceux qui confessent Jésus-Christ sur une base personnelle et volontaire. Dans le Nouveau Testament, tous ceux qui se tournaient vers Jésus-Christ se joignaient à une Église de leur localité (Actes 2. 42, 47).

L’Église est le lieu privilégié pour vivre et approfondir sa foi. C’est un lieu de louange, de prière, de proclamation et de service (Actes 2. 42 ; Hébreux 10. 25).

L’Église est l’agent principal du Royaume de Dieu sur la terre. Jésus lui a donné les « clés du Royaume », ce qui veut dire que l’Église détient l’autorité nécessaire pour représenter Jésus-Christ et poursuivre sa mission dans le monde (Matthieu 5. 13-16 ; 16.19).

Quelle est la mission de l’Église ?

L’Église a pour but de témoigner de la réalité du Royaume de Dieu dans sa forme présente et future, personnelle et communautaire, tel que Jésus l’a enseigné. C’est pourquoi elle prie : « Que ton règne vienne et que ta volonté soit faites sur la terre comme au ciel » (Mt 6.9). Rechercher le Royaume de Dieu, c’est reconnaître le Dieu de Jésus-Christ et tenir compte de sa Parole dans notre vie ainsi que dans tous nos rapports sociaux. C’est désirer un monde de paix avec Dieu, avec les autres, avec soi-même et avec toute la Création.

Quels sont les ministères de l’Église

L’Église a un triple ministère ou une triple vocation :

Envers Dieu (vers le haut) : l’Église est un lieu d’adoration et d’écoute de la Parole de Dieu (Jean 4. 23 ; Éphésiens 5. 19-20). En ce sens, l’Église existe pour Dieu.

Envers ses membres (vers l’intérieur) : l’Église est un lieu de fraternité, de compassion et de soutien pour ceux qui la composent (Actes 2. 46 ; Galates 6. 9-10). En ce sens, l’Église existe pour les croyants.

Envers le monde (vers l’extérieur) : l’Église est un agent de proclamation et de service dans le monde. Elle déverse sur le monde la grâce de l’Évangile en parole et en action. La mission de l’Église unit proclamation et compassion (Matthieu 5. 16-19 ; 28. 19-20). En ce sens, l’Église existe pour le monde.

Que signifie « être membre d’une église locale » ?

Le mot « membre » vient de l’image du corps humain. La Bible utilise souvent cette image pour désigner l’Église (Romains 12. 4-5 ; 1 Corinthiens 6. 15, 12-27).

Être membre, c’est appartenir à un ensemble donné. Puisque nous sommes unis au Christ, nous appartenons aussi à son Corps qui est l’Église (Éphésiens 4. 12-16).

Ne pas être membre d’une Église locale, c’est comme un organe sans corps, un enfant sans famille, un joueur sans équipe, un musicien sans orchestre . . .

Pourquoi devrions-nous devenir membre ?

Joindre une Église locale et en devenir membre…

C’est déclarer ouvertement sa foi en l’Église de Jésus-Christ. C’est dire que l’Église est voulue de Dieu, non seulement dans sa forme universelle et invisible, mais aussi dans sa forme locale et visible.

C’est s’identifier publiquement avec une Église de sa localité. C’est choisir une famille spirituelle, un groupe d’appartenance.

C’est démontrer concrètement son attachement et son affection envers un groupe de croyants. C’est leur communiquer que nous voulons nous engager envers eux.

C’est prendre au sérieux notre engagement communautaire. C’est dire que nous sommes responsables avec les autres de ce qui se passe dans l’Église.

C’est contribuer activement à la mission de l’Église. C’est dire que nous voulons mettre nos dons et nos talents à la disposition des autres.

C’est participer au processus décisionnel de l’Église puisque seuls les membres ont droit de regard sur les décisions et les orientations de l’Église lors des réunions annuelles.

Qu’attendons-nous d’un membre d’Église ?

Face à ses membres, l’Église locale est en droit de s’attendre à certaines choses dont celles de :

Participer régulièrement aux célébrations et activités de l’Église. C’est seulement par une participation régulière que nous pouvons tirer profit au maximum des bienfaits que procurent les célébrations et l’appartenance à une communauté chrétienne.

Servir la communauté selon ses capacités. Nous avons tous des dons, des habiletés et des aptitudes qui nous sont donnés par Dieu et que nous pouvons mettre au service des autres et du Royaume de Dieu.

Contribuer financièrement à l’Église selon ses moyens et ses ressources. Cette contribution est importante car c’est grâce à ces offrandes volontaires que nous pouvons offrir certains services et activités et avoir un bâtiment où nous pouvons nous rassembler.

Que faut-il faire pour devenir membre de votre Église ?

Vous devez…

Fréquenter l’Église pendant quelques mois.

Aviser l’un de nos pasteurs de votre désir de devenir membre.

Assister à des séances d’information pour les nouveaux membres.

Se faire baptiser si ce n’est déjà fait. Nous n’acceptons de baptiser que ceux qui veulent s’engager au sein de la communauté locale en tant que membre, car pour nous, le baptême n’a pas qu’un sens vertical (engagement envers Dieu) mais aussi horizontal (engagement envers la communauté chrétienne).

Raconter votre parcours de foi lors d’une célébration du dimanche si vous vous y sentez à l’aise (il ne s’agit pas d’une obligation mais d’un souhait).

Fournir une lettre de recommandation ou d’attestation de votre communauté précédente si vous venez d’une autre Église. Cette démarche n’a qu’un but : nous assurer que vous n’avez laissé aucune situation conflictuelle en suspens ailleurs.

Vous serez officiellement accepté comme membre lors de la prochaine réunion annuelle des membres de l’Église.

Toute personne demeure toujours libre de quitter l’Église locale pour toute raison qu’elle juge valable.

Pourquoi dois-je assister à des séances d’information pour nouveaux membres ?

Pour mieux connaître le fonctionnement interne de l’Église. Chaque Église a son mode de fonctionnement et ses particularités. Vous y découvrirez notre déclaration de mission, notre vision à long terme, les stratégies que nous utilisons, notre approche de la Bible, nos pratiques, etc.

Pour mieux connaître notre histoire et notre théologie. Vous aborderez la Réforme protestante, le mouvement anabaptiste, les différentes confessions chrétiennes, etc.

Pour mieux connaître ceux qui se joignent à l’Église tout comme vous et ainsi favoriser votre intégration et celle des autres dans l’Église.

Nous croyons que la vie chrétienne n’est pas une marche en solitaire mais une marche communautaire avec ceux qui partagent la foi dans le Christ. Vivre sa foi en dehors de toute appartenance à une Église est une notion étrangère au Nouveau Testament. Tous ceux qui se convertissaient au Christ se joignaient à une communauté de croyants.

Stéphane Rhéaume, pasteur principal
Église chrétienne évangélique de St-Eustache

« Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. » (Actes 2. 42, 47)